Author: tdomf_d7bde
• Dimanche, novembre 20th, 2011

Une jeune orpheline enfermée dans l’hospice de la Pieta à Venise, réputé pour sa maîtrise instrumentale et vocale, passe ses nuits à parler à sa mère qui l’a abandonnée, et ses journées à jouer du violon sous la direction du nouveau chef : Vivaldi. Très beau roman, court (140p), émouvant. Traduction éditée par Christian Bourgeois Editeur.

Cet article a été déposé par Françoise Pasco.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.
Password: