Et voici une belle soirée en perspective de notre ciné club sétois
Bonjour à tous et meilleurs vœux de l’équipe de Ciné C toi
Nous commençons cette nouvelle année avec un film de deux réalisatrices suisses mettant en scène des acteurs allemands (dont la sublime Nina Hoss que nous avions découverte en 2016 dans Phoenix de Christian Petzold):
Petite sœur
de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond
Lundi 17 janvier à 20h30 au Comoedia

_______________________________________________________________________________

ANDIAMO AL CINEMA

Le Quattrocento à Firenze: Benozzo Gozzoli fait son cinéma au
Palazzo Medici Riccardi pour animerla Cappella dei Magi…

… Cette belle image muette, qui nous en dit tant et tant, se
fait messagère des vœux d’Andiamo al Cinema: que nos écrans
nous comblent de la grâce et de l’humanité que sait créer le cinéma.

Nous nous retrouverons pour une première séance
le 27 janvier 2022

en compagnie de nos amis de Quais des Docs pour découvrir

«Il Varco»

de Michele Manzolini et Federico Ferrone,
entre fiction et documentaire, dont nous vous entretiendrons plus
précisément bientôt.

Et d’autres soirées à réserver pour les amateurs de découvertes,
curiosités et autres surprises:

le 17 février, le 17 mars, le 20 avril et entre le 12 et le 15 mai
(date à préciser avec nos partenaires) pour la soirée de la Dante dans
le cadre du festival Cinétoiles.
Et maintenant champagne ! (en belle compagnie)
https://www.youtube.com/watch?v=KFHyyVcsRQA

___________________________________________________________________________________________________________________________

PROSSIME CONFERENZE


La Dante propose pour ce premier trimestre 2022 deux Conférences Philosophiques présentées par Jean-Louis Cianni et une conférence Art Italien présentée par Dimitri Stauss, à la Médiathèque F.Mitterrand :

Le 27 Janvier 2022, à 18h,

Freud à Rome

par Jean-Louis Cianni

Freud aimait voyager et notamment en Italie. Chaque séjour est pour lui l’occasion de faire évoluer sa théorie. A  Rome, à travers les œuvres de Michel-Ange ou de Léonard de Vinci, l’inventeur de la psychanalyse trouve ainsi l’occasion d’ouvrir sa discipline au monde de l’art.

__________________________________________________

Le 9 Février 2022 à 18h

Le tableau testament du Titien: La Pietà

(Tableau qui se trouve à la Gallerie dell’Academia à Venise)

par Dimitri Stauss


« Titien eut une vie bien remplie et très gratifiante, d’abord peintre officiel de la république de Venise, il devint ensuite le peintre attitré de Charles Quint qui lui vouait une grande admiration, il fut également sollicité par le pape plusieurs fois. Mais le milieu du XVI siècle voit apparaître une nouvelle génération de peintre, Tintoret, Veronese sont autant de concurrents sérieux que Titien trouve face à lui. On fait de moins en moins appel à lui, alors qu’il se trouve au sommet de son art, le déclin commercial s’annonce. C’est pourtant à cette période que Titien développe réellement son art. Il excelle dans la maîtrise de la peinture, il travaille à l’huile sur toile le plus souvent, mais prend de plus en plus de temps pour réaliser ses œuvres.

La pietà est justement son ultime chef-d’œuvre. Plusieurs sentiments y sont mêlés dans une technique flamboyante. La fameuse scène racontée par les quatre grands évangiles se voit ici sublimée par le génie du vénitien, on y découvre la dernière manière du peintre pleine d’expériences et de méthode. Toutefois on y découvre aussi, comme dans la plupart de ses dernières œuvres, l’angoisse qu’il nourrissait par rapport à la mort. En effet, son âge avancé ainsi que les maladies coutumières de la cité, le tourmentaient de plus en plus. Il laissa cette toile inachevée à sa mort à laquelle d’autres peintres y ajoutèrent leur touche avec humilité. Quoiqu’il en soit, Titien nous offre ici un témoignage inégalé de génie. »

________________________________________________________________

Le 24 Mars 2022, à 18h,

Sartre et Venise

par Jean-Louis Cianni

Sartre a tissé des liens aussi méconnus que surprenants avec Venise où il a effectué toute sa vie de nombreux séjours. Dans la lagune vénitienne on trouvera un miroir intime du père de l’existentialisme et une source étonnante de sa philosophie.


______________________________________________________________________________________________________________________________

APERITIVO LETTERARIO


Les deux premières rencontres littéraires ayant été consacrées cette année à la traduction, nous vous proposons un Aperitivo  Letterario (forse senza aperitivo, cattivo  Covid !) au cours duquel nous parlerons de

l’écrivain Alessandro Baricco et de son œuvre,

le Jeudi 3 Février 2022 à 18h

à la médiathèque F.Mitterrand.

Comme d’habitude, nous comptons sur vous pour choisir parmi la production très variée tant dans les thèmes abordés que dans la forme de cet auteur une œuvre à nous présenter.

La bibliothèque de la Dante, ouverte à tous les adhérents, propose plusieurs de ces livres en VO, mais aussi en traduction. Si vous voulez profiter des vacances pour lire ou relire Novecento, Seta, Emmaüs … vous pouvez accéder à la bibliothèque Lundi, Mardi ou Mercredi aux heures de cours (de 16h30 à 19h).

____________________________________________________________________________________________________________________________

ANDIAMO AL CINEMA


Ce mardi 30 novembre 2021, nous avons eu une belle soirée de cinéma…

Grazie a voi, merci à vous qui avez répondu à notre invitation et merci à notre invité, Olivier Père qui a si bien su nous parler du cinéma de Zurlini.

Avec Andiamo al cinema, nous nous retrouverons en janvier pour une saison pleine de découvertes.

En attendant, le 29 décembre, au Comoedia, et en sortie nationale, le nouveau film de Gabriele Muccino au titre prometteur « Gli anni più belli » (Nos plus belles années) : un air d’Italie sur mélodie du temps qui passe entre deux réveillons…. Ca fait envie.

E la canzone del film come una volta … per ballare e ricordare!

Une chanson à l’italienne comme un panettone de fête.

Vous dansez ?

https://www.youtube.com/watch?v=XiB3X1liJFk

____________________________________________________________________

APERITIVO LETTERARIO


Buon giorno e buona lettura

Après une belle rencontre à la médiathèque… « L’altro cabo del filo »…

D’abord merci à Françoise et Louise, nos « intervieweuses » de choc dont notre invité, Serge Quadruppani, a apprécié l’érudition et la passion pour le regretté Camilleri.

Merci à celles et ceux qui nous ont fait le plaisir de répondre à notre invitation.

Et puis l’envie de poursuivre ce moment par la lecture :

_______________________________________________________

ANDIAMO AL CINEMA


Le mardi 30 novembre 2021 à 20h30

au cinéma Comoedia à Sète


RAGAZZIA CON LA VALIGIA

revient à Sète pour une soirée en compagnie d’Olivier Père, directeur d’Arte cinéma France et critique de cinéma.

En 1960, Claudia Cardinale, 22 ans, débarque avec sa valise dans le cinéma de Valerio Zurlini.

L’image est celle d’un roman photo, le film témoigne du meilleur de la modernité d’un cinéma italien populaire et ambitieux.

Cette « Ragazza con la valigia » apporte à Zurlini, le plus malheureux des grands réalisateurs italiens, succès et reconnaissance.

Y débute, aux côtés de la Cardinale, l’adorable et juvénile Jacques Perrin : la fragile beauté de leur jeunesse enchante un drame hérité du néo-réalisme et très engagé sur le chemin d’une mélancolie existentielle qui sera le territoire de l’oeuvre de Zurlini.

Le 30 novembre, au Comoedia, La Fille à la Valise revient à Sète en bonne compagnie puisque Olivier Père a accepté avec générosité de venir partager avec nous cette soirée autour de ce qu’il nomme «un grand film triste ».

Le cinéma a une belle histoire dont témoigne, entre autres, ce film. Il n’est pas inutile de s’y replonger pour continuer à faire vivre un cinéma exigeant et respectueux de son public.

Puisque nous aimons le cinéma et nos amis retrouvons-nous nombreux pour cette belle soirée !

Arrivederci presto !